Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum
FAQ Rechercher Senregistrer Membres Groupes Connexion
Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ?

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum ->
.¤~° L'Auberge Vagabonde du Faiseur d'Etoiles :
-> Les Chroniques des Anges -> An de Grâce 1683
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Œil-de-Verre
Professionnel du Mensonge

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2011
Messages: 81
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Néréien
Age: 32 ans
Rôle: Patron de la Taverne de Bacchus et Cassandre
Mental: Opportuniste
Vrai Nom: Selwyn Sandor
MessagePosté le: Dim 21 Juil 2013 - 21:33    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant

12 Ororan 1683

Il pleuvait. L’orage grondait au loin, charriant une masse de nuages sombres et zébrée d’éclairs. La chaleur remontait par le sol, par les pavés brûlants. Cela rendait l’air étouffant, moite et laissait un goût métallique sur la langue. Les passants s’affairaient sous la pluie battante pour aller d’un point à un autre sans vraiment regarder autour d’eux. Le régal pour les voleurs.

Selwyn Sandor, dissimulé sous un porche, ne s’y intéressait pas. Il n’avait jamais aimé pratiquer le vol, du moins pas de cette façon. Il préférait manipuler avec des mots, c’était là tout un art et une façon de rendre le pigeon plus docile. Un client moins méfiant paie plus. Ses talents de négociants et de manipulateurs allaient lui servir pour de toutes autres raisons que son profit personnel, dorénavant. Et cette seule idée l’emplissait de dégoût. L’Ordre pouvait bien se payer ses services par allégeance ; le Carnaval ne méritait pour l’heure que son suprême mépris. Utiliser un narcotique et son affection pour sa sœur pour le faire chanter l’avait définitivement mis en froid avec l’organisation de son Souverain. Celui que l’on nommait Œil-de-Verre quitta son abri pour franchir les derniers mètres qui le séparait du cœur battant du Tiers-Quartier, sa bien-aimée Taverne de Bacchus et Cassandre. Les lourdes portes ensorcelées se refermèrent sur ses talons. Et Selwyn se sentit de nouveau chez lui.

Enfin, pas tout-à-fait. Car à une des tables en cette après-midi pluvieuse où les clients se faisaient rares, siégeaient deux hommes, membres comme lui de l’Ordre des Chuchoteurs. Il ne manquait plus que l’Ombreuse pour compléter la formidable équipe des champions désignés par le Souverain Arlequin. La rusée jeune femme brillait pour l’instant par son absence. L’enquête pour retrouver le fameux livre contant le premier Hiver Rouge était lancée.

Selwyn grommela dans sa barbe inexistante que sa chère taverne aurait à en pâtir, de même que son commerce. Utiliser son établissement comme lieu de rendez-vous avait été une nécessité, non un plaisir. Tout cela ne lui disait rien qui vaille. Il ne manquait plus que Cassialys Trendor pour débuter la réunion. Si elle ne s’était pas noyée dans un caniveau…


" Que voyez-vous ?
Tout, absolument tout. C'est là mon fléau. "
Sherlock Holmes 2
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 21 Juil 2013 - 21:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013 - 10:16    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant

Malgré sa cape, l'Ombreuse était trempée. Non pas qu'elle avait passée toute la journée dehors, mais presque. En fait, elle avait croisé une gouttière qui avait cédé comme par hasard quand elle longeait un mur d'une vieille masure pour limiter son exposition à la douche orageuse. Donc raté une fois de plus.

Ce fut maussade qu'elle poussa la porte de cet établissement qui appartenait donc à son cher collègue Selwyn. Dire qu'elle était obligée de travailler de concert avec lui pour accomplir les volontés de l'Arlequin. Que soit maudite cette satané malchance. Quand elle referma la porte derrière elle, sans adresser le moindre regard à Selwyn pour l'instant, elle resongea à la réponse du Coloré à sa question certes débile. Mais au moins, elle avait pu voir que le ''Seigneur des Ombreux"" avait au moins eu l'intelligence de sans doute (et certainement même) vérifier avant de demander l'aide de ses ''sujets''. Et là elle avait réfléchi. Des conteurs d'histoire de ce monde, devait pas en y avoir des masses. Certes, cela ne manquait pas en plus des ménestrels et des sages.... Mais en cherchant bien. Sans doute que le vieux conteur n'était pas trop du genre à s'afficher. Il serait sans doute plus du genre à passer pour justement, le petit conteur.

Elle retira sa cape lourde d'eau et l'essora dans un recoin, avant de l'accrocher à côté de la porte. Là elle plongea ses yeux verts dans le regarde ed Selwyn et s'approcha de la table. Elle retint de sourire.

''Bien le bonjour la compagnie. Pardonnez moi mon retard, J'ai pris une douche en arrivant....''

Une mèche goutta pour confirmer ses dires. Elle pourrait être en droit de demander à aller se sécher mais vu qu'on l'attendait, elle n'allait pas les faire attendre plus longtemps
Revenir en haut
Arlequin
Souverain des Chuchoteurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 67
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: visiblement Humain
Age: 22 ans d'apparence
Rôle: Chef du Carnaval
Mental: Sournois
Vrai Nom: Lend Barel
MessagePosté le: Ven 23 Aoû 2013 - 01:06    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant

Les deux hommes étaient arrivés ensemble, l'un plus petit que l'autre. Tous deux encapuchonnés, ne pipant mot. Ils avaient attendus là, écoutant la pluie battre les vitres de la taverne. Il n'y avait pas foule par ce temps, et c'était bien mieux ainsi pour tout le monde. Bien qu'ils ne fassent pas un bruit, on entendait à peine leur respiration, l'un des deux était nerveux. Imperceptiblement, il serrait les manches de sa tuniques, recroquevillait ses orteils dans ses chausses. Lorsque le propriétaire de la bâtisse entra, celui-ci se détendit un peu. Suivie ensuite l'arrivée de l'Ombreuse, et le cortège fut au complet.



L'abjecte fut le premier à se lever pour saluer les arrivants. Il avait l'air un peu dérangé, avait-il consommé de sa propre drogue ? Ses talents de chimiste seraient utiles pour leur entreprise, mais il n'allait sans doute pas pouvoir faire grand chose d'autre. Ce n'était pas un homme de terrain, pas discret pour un sous, il était un peu trop accro au Plan des Ombres ; et à d'autres substances. En fait, à bien y réfléchir, son état devait plutôt être dû à un manque qu'à la consommation de ce genre de produits. Il souriait, stupidement, montrant une dentition bien abîmée, tout en tendant fébrilement sa main droite, en sueur. Voyant que son geste n'était pas accueilli, il se ravisa, et tel un enfant puni baissa la tête et reposa son fessier sur la chaise, qui grinça sous l'action. Puis ce fut au tour du second attablé de se tourner vers les deux arrivants. Il se leva, allant jusqu'à la fenêtre la plus proche pour observer la rue. Masquant son visage sous la capuche, seule sa petite taille laissait clairement devinée qu'il ne s'agissait pas de la personne attendue pour cette entreprise. La voix qui parvint aux oreilles des trois aux Chuchoteurs était également celle d'un jeune homme, et non d'un adulte.

- Navré, il y a eu un petit changement dans la composition du groupe.



Un ton connu, et déplaisant. Le jeune homme se tourna et retira sa capuche pour laisser apparaître les traits de celui qu'on surnommait la Hyène, à cause de sa façon de ricaner et de sourire. Un humain de treize ans à ne pas sous-estimé, après tout il était l'un des deux lieutenants du Carnaval, le bras gauche de l'Arlequin. Encore un taré, et pas des moindres. Il est de notoriété publique que la Hyène, en mal de proies à chouchouter, a tendance à s'auto-mutiler pour assouvir ses pulsions de violence. Maintenant qu'ils étaient rassemblés, la traque allait pouvoir débuter. Selwyn était celui qui connaissait le mieux l'endroit, alors il allait être l'élément clef de cette recherche. Peut-être même mènerait-il les opérations ? Par où commencer, où quérir le premier indice... fallait-il profiter d'une nuit de sommeil pour commencer sereinement dès demain aux premières heures, ou profiter de la pénombre pour agir rapidement ?
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Ven 11 Oct 2013 - 08:00    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant

Cassialys frissonna autant pour le froid humide de ses vêtements que par la simple présence de ces deux lascars. Elle ne s'était pas attendu à avoir la fine fleur de l'Ordre. Mais à voir le comportement bizarroïde du premier qui avait chercher à donner un genre de suspense à sa simple présence (vraiment étrange ce gars, devait pas être net dans sa tête lui). Quand au second. Là elle avait eu raison de trembler. C'était ce gaillard là qui lui donnait une drôle de frousse. Il paraissait jeune, mais malgré cela, l'Ombreuse avait plus l'impression qu'il aurait sa place dans un cauchemar, à jouer le monstre, qui dans la nuit, pousserait un effroyable hurlement. Et comment un gosse comme lui pouvait avoir un aspect plus... Elle comprit que ses dernières aventures l'avaient malmenées au plus profond d'elle même qu'elle ne l'aurait cru.

*Bon c'est pas le moment de flancher. Suffit que je regarde Selwyn, lui qui est toujours stoïque*

Oui, voila un exemple à suivre ; malgré elle. Après tout ce chemin parcouru et malgré les dangers qui devaient les attendre, elle n'allait pas reculer. Car nul doute que ses deux gugusses étranges avaient reçu des consignes en cas de défaillance de la part des deux Chuchoteurs.....

D'un regard, elle interrogea Selwyn, permettant par la même occasion de pas croiser celui de deux Lieutenants...
Revenir en haut
Œil-de-Verre
Professionnel du Mensonge

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2011
Messages: 81
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Néréien
Age: 32 ans
Rôle: Patron de la Taverne de Bacchus et Cassandre
Mental: Opportuniste
Vrai Nom: Selwyn Sandor
MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013 - 15:22    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant



Selwyn Sandor découvrit à cet instant quelque chose de lui-même dont il ne se serait pas cru capable. Ce fut en regardant les deux nouveaux venus s’installer à sa table qu’il s’en rendit compte. Il haïssait les suppôts du Carnaval. L’Abjecte avec son chapeau ridicule et ses manières de négociant véreux. L’Hyène avec son rictus de carnassier constamment en proie à un amusement qui lui était inconnu. Il haïssait ces deux hommes non pour eux-mêmes mais pour ce qu’ils représentaient. La Taverne était son territoire. Son terrain de chasse, son repère, à Lui, Œil-de-Verre. Et à personne d’autre. Il défendrait chèrement son chez-soi. Qu’on l’obligeât à utiliser celui-ci à des fins dont il n’avait rien à faire – si ce n’était se remplir les poches et retrouver son régime autarcique – lui donnait la nausée. Selwyn était plutôt quelqu’un d’arrangeant en temps normal. Sauf quand il s’agissait d’empiéter sur son territoire. Et oh ! comble de l’épouvante, ce n’était pas les deux autres « champions » qui se présentaient à sa porte. L’Arlequin – maudit soit-il – lui avait envoyé un de ses lieutenants et un autre.

- Où est passé l'autre champion, celui que vous remplacez ?

Il jeta un bref coup d’œil à Cassialys Trendor. La jeune femme tâchait de se montrer impassible. Selwyn rebroussa chemin dans ses paroles. En vérité, il n’en avait rien à faire, des deux clampins qui auraient dû venir au rendez-vous. Cassialys, compagne d’infortune qui l’avait suivie dans l’affaire du Chevalier Noir, lui serait déjà d’un grand secours – ou pas…

- Réflexion faire : je ne veux pas le savoir…

Il se pinça l’arête du nez et ferma les yeux un instant. Un reste de fatigue lui brûlait les yeux.

- Que fait-on, messieurs ? Avez-vous reçu des instructions particulières ? Le Tiers-Quartier est aussi vaste qu’une fourmilière. Si vous avez le commencement d’un piste, partagez-la !

Ces deux-là avaient intérêt à trouver leur utilité. Mourir pour un vieux bouquin ne faisait pas partie des plans d'avenir de Selwyn. Mourir bravement au combat non plus. Les causes perdues ne l'intéressaient pas. Il frotta distraitement la cicatrice derrière son coude gauche, là où le Souverain des Sentinelle lui avait tiré une flèche lors de cette fameuse chasse au Sanghore albinos. Ces temps-ci, à chaque fois qu'on demandait la participation d'Œil-de-Verre, il en résultait toujours des ennuis. Souvent plus qu'il n'y avait de récompense. Il ne voulait plus de plans de bataille sans connaître tous les enjeux de la guerre. Il ferait tout pour survivre à ce nouvel Hiver Rouge qui - soi-disant - se profilait à l'horizon. Les récents événements ne pouvaient pas réellement lui donner tort... Il survivrait. Selwyn Sandor survivait à tout.

- J'ose espérer que vous avez un plan.


" Que voyez-vous ?
Tout, absolument tout. C'est là mon fléau. "
Sherlock Holmes 2
Revenir en haut
Arlequin
Souverain des Chuchoteurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 67
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: visiblement Humain
Age: 22 ans d'apparence
Rôle: Chef du Carnaval
Mental: Sournois
Vrai Nom: Lend Barel
MessagePosté le: Mer 23 Oct 2013 - 23:08    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant

La Hyène parcourait lentement la pièce, ne laissant pas un grain de poussière voleter derrière lui, ni même un son ressortir du plancher. Le silence qui suivi la question de Selwyn fut rompu par un bruit métallique. Le jeune garçon avait enfoncé ses doigts dans le mécanismes de sa joue, tournant les engrenages. Lorsqu'il relâcha le système, ses mâchoires s'entre-choquèrent violemment et rapidement, le tout accompagné du rire qui lui était si bien connu. Affichant ensuite un grand sourire, il pencha la tête sur le côté, comme un hiboux, et fixa ses camarades de ses petits yeux jaunes.

- Le livre que nous cherchons s'intitule l'Artemac. Ah... oui, je me souviens. De l'Artemac, peau de dragon, s'écoule les lignes du temps, sang de dragon, au conte de la lune rouge, enfant de dragon. Bah, c'est pas tout à fait ça, mais la poésie m'ennuie ! Bref, nous cherchons un livre dont la couverture est faite d'écailles de dragon, ses pages sont des fragments d'aile, et il ne peut être écrit qu'avec le sang de ces mythiques bestioles. Seule une Sentinelle peut le déchiffrer. L'oeil de dragon sur son devant ne peut être trompé qu'avec une puissante magie, que seul un Artificier détient. Mais ces greluches ne servent à rien sans le livre lui-même, qui appartient au néant et à l'oubli, seuls les Chuchoteurs peuvent le trouver en traversant le Plan des Ombres.

Se rapprochant des autres, il fit signe à l'Abjecte de déballer ses bagages : une énorme quantité de fioles. Bien assez pour dissimuler toute une armée. La Hyène continua ses explications : ils allaient devoir rechercher dans les Ombres l'âme de l'écrivain, détenant le grimoire. Le livre ne peut traverser le Plan pour venir dans celui du commun des mortels, et les âmes en peine des anciens rois viendraient à coup sûr tenter de le leur dérober, ainsi l'un d'eux devra constamment veiller sur le livre une fois récupéré jusqu'à ce que celui-ci soit ramené en lieu sûr dans la forêt. Il leur donna également un dernier conseil : ne surtout pas tenter d'ouvrir le livre. Plonger son regard dans celui de l'oeil de dragon ou succomber aux murmures de l'artefact, et ils seraient perdus à jamais dans un cauchemar sans fin. Leur souhaitant là-dessus une bonne nuit, il se dirigea vers l'étage, puis s'arrêta et fit machine arrière pour venir chuchoter quelques mots à l'oreille de Selwyn.

- Je l'ai mangé.

Se passant la langue sur les lèvres, il reparti en ricanant de plus belle. Demain ils commenceraient à chercher. Où ? Partout. Mais de préférence près des lieux à forte résonance magique ou maudite, y compris les cryptes...
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Dim 10 Nov 2013 - 13:17    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ? Répondre en citant

Ah Selwyn prenait les choses en main. Elle adorait les chefs. Ils prenaient toujours les bonnes décisions et les bonnes initiatives. Cassy' n'était pas une très bonne leader. Elle préférait suivre les autres et accomplir leurs directives. C'était plus facile et moins épuisant pour ses compétences. ben oui, si elle devait réfléchir à tout, elle n'excellerait pas dans la furtivité et le vol. A chacun sa spécialité. Elle écouta donc son ''chef'' demander aux deux autres quelques informations. Selwyn n'aimait pas, à ce qu'il paraissait, naviguer dans la brume de l'inconnu. L'Ombreuse évita de regarder directement l'un des deux Lieutenants, celui qui se faisait surnommé la Hyène quand ce dernier mit ses doigts dans les engrenages visible sur sa joue. Elle frémit quand elle entendit le claquement des dents que cela provoqua.

*beurk.... Comment peut-on vivre avec un tel truc en bouche... et accepter d'être comme cela. Il doit avoir un gros grain dans la tête, c'est pas possible. *

Après tout, il devait entretenir une image de sa personne, dont il se donnait du mal pour le faire. Atroce aux yeux de la voleuse. Puis quand ce dernier expliqua plus en détail l'ouvrage qu'il recherchait, Cassialys se maudit. Dans quoi elle allait mettre les pieds encore ! Frôler des trucs physiques étaient déjà dur en soi, alors si en plus elle devait se frotter à des esprits. Des fantômes maintenant !

*Je devrai peut être m'esquiver et aller voir ailleurs. *

Mais si elle faisait cela, elle deviendrait la risée des Chuchoteurs. Un vrai voleur ne reculait pas devant une tâche à accomplir. *Rha,* jura-t-elle mentalement, *c'est bien ma veine ! J'espère que Selwyn sait ce qu'il fait*

Le livre convoité était dans un autre plan... Les anciens rois ? On allait enquiquiner des esprits et en plus ceux des rois disparus depusi fort longtemps. Que de mieux que de se faire maudire par des spectres couronnés. Au moins, cela serait plus méritant à entendre dans des balades que de banals esprits... Si elle survivait pour le narrer.

Quand la Hyène leur souhaita bonne nuit, elle revint pour venir murmure quelque chose à Selwyn, Cassy' regarda ailleurs, en faisant mine de se gratter la nuque, fixant les fioles étalées sur la table. Au moins, elle regardait pas l'hideux personnage. Une fois que cet homme se fut retirer, elle fixa Selwyn.

''Des rois anciens hein.... Je présume que nous devrions monter une balade dans les mausolées royaux, un truc dans le genre ? Hum,j'aurai le droit de me servir si un peu d'or traine dans les parages ? ''

Elle reporta sa concentration sur les fioles étalées sur la table.

'' Et cela va nous servir contre des esprits ca ? ''
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:07    Sujet du message: Combien faut-il de voleurs pour trouver un livre ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum ->
.¤~° L'Auberge Vagabonde du Faiseur d'Etoiles :
-> Les Chroniques des Anges -> An de Grâce 1683
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com | Telmariën Template designed by Roshan del Aed'Rhys
Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum FAQ Rechercher Profil S’enregistrer Groupes Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion