Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum
FAQ Rechercher Senregistrer Membres Groupes Connexion
Vacances à l'autre bout du monde
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum ->
.¤~° L'Auberge Vagabonde du Faiseur d'Etoiles :
-> Les Chroniques des Anges -> An de Grâce 1683
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lamia la Malveillante
Dame Multivisages

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 42
Sexe: Féminin
RP(s): 0
Race: Déesse Masquée
Age: Des millénaires...
Rôle: Reine du Chaos
Mental: Cruelle
MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012 - 16:40    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant



A l’horizon sans fin, au milieu de ce ciel sans nuages et de cette vaste étendue d’eau salée, disparaît enfin votre seul lien avec l’extérieur. Le navire n’est plus qu’un point noir, ultime vestige de votre moyen de transport jusqu’ici, qui vous abandonne maintenant dans ce lieu de rêve... Ou bien de cauchemar ?

L’île. Vous ignorez sa superficie mais sa plage de sable fin et doré est longue, propice à y couler des jours paisibles. Cette bande de sable est entourée de falaises escarpées, aussi abruptes que des rangées de dents, comme si un géant avait mordu dans la terre. Derrière vous se trouve la forêt, des bois touffus, des bosquets sauvages et sans doute une faune quelconque. Ce qui se trouve au-delà, vous l’ignorez. Le climat est doux et ensoleillé. Cette île sera votre lieu de résidence pendant une semaine, date à compter de laquelle le navire reviendra vous chercher.

La Malédiction ne vous touche pas ici. Telmàriën, votre patrie, n’est qu’un souvenir ici. Vous n’avez rien de magique, ni sur vous ni en vous. Aucun sang bleu, apte à vous donner le rôle de chef de la petite troupe. Aucun dragon, capable de vous donner le droit de faire régner votre loi. Aucun Versus Anima, qui puisse partager vos pensées et vous épauler. Aucun Plan des Ombres, qui vous permette de vous cacher lorsque vous avez des besoins pressants. A la place, vos bagages contiennent des accessoires de plage, de camping et de quoi survivre pendant une semaine sur cette île.

Vous voilà seul avec vous-même et ces autres personnes, membres eux aussi, volontaires ou non, de cette petite colonie de vacances.


Bienvenue sur l’île !
Vous incarnez vos personnages, avec leur caractère, leur passé et leur fonction au sein du contexte normal du forum, seulement vous ne possédez rien de proprement « magique ». Cette petite partie de plaisir en huit-clos est atemporelle et n’a absolument aucune incidence sur le jeu actuel.
Pour ce RP spécial été, réponses courtes et rapides seront le mieux. Bon jeu Cool




Compte PNJs
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012 - 16:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kay Lid'Anfeust
Mage & Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 63
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 21
Rôle: Conseiller le Cristallin
Mental: Subtil
Familier: Shiro, renard polair
MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012 - 18:42    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Des vacances, il n'en avait pas pris depuis un bon moment ! Mais ce ne serait que pour une semaine, on ne peut pas trop se permettre de s'absenter quand on a ses responsabilités. Il avait opté pour une offre correcte, dans une île. Cela l'avait un peu dérangé de laisser Shiro aux Tours, mais qu'importe ! Pourvu qu'Elara veille sur lui, le renard avait tellement la bêtise facile que ça pouvait en devenir désespérant parfois...


Pas de Versus Anima, pas de pouvoirs, la mer à perte de vue et un soleil de plomb, inutile donc de se balader avec son attirail habituel de cristaux et de verrerie, il avait opté pour des vêtements bien plus décontractés, assurément on ne l'aurait peut-être pas reconnu par ses habits, ceci dit son regard froid restait fidèle à sa réputation. Le voyage en bateau ne s'était pas trop mal passé, tout du moins pour quelqu'un qui reste dans sa cabine privée, payée à grands coups de Télions, attendant d'arriver à destination. Il voyageait léger, une chemise sur lui, un pantalon sorti d'on ne sait trop où, tongues au pied, une petite valise à bout de bras et surtout......... une planche ! Il avait toujours rêvé de faire un peu de surf, pourquoi ne pas en profiter ? C'était l'occasion ou jamais, en espérant que les vagues seraient au rendez-vous, mais en plein milieu de nul part, il fallait s'y attendre.

 

Avant toute chose, direction un endroit où poser ses affaires !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Septima de Voenon
Divin Sang Bleu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 59
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: mi-Vale mi-Sorine
Age: 20 ans
Rôle: Musicienne folle
Mental: Lunatique
Maison: Lyedesse
MessagePosté le: Sam 14 Juil 2012 - 16:37    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Septima de Voenon fut bien aise de quitter sa cabine étouffante. Elle débarqua avec ses maigres affaires sur la plage, appréciant le contact des grains de sable entre ses orteils par les fentes de ses sandales. Elle n'avait emporté aucune pièce d'argent de quelque sorte, persuadée de n'en avoir pas l'usage pendant sa petite semaine de vacances. L'île semblait reposante, isolée. Le tableau aurait été parfait si son chat malicieux l'avait accompagné mais il exécrait l'eau. Cela avait été donc à regret que la jeune femme laissa Échec, Dame Viely et sa harpe au Palais de Telrör. Ici, Telmàriën n'avait pas sa place.

L’Héritière sang-mêlée planta son petit parasol dans le sol meuble, tandis que d’autres passagers débarquaient dans son dos. Son regard de grenat accrocha les yeux froids d’un Humain à la chemise déboutonnée. Elle eut pu en rougir mais elle était bien loin de la Cour et de ses manières trop lisses. Un regard vers les bois sombres et touffus la fit frissonner. Non, rien ne devait venir gâcher son plaisir ! Elle salua d'un large sourire et d'un geste de la main l'Humain pour ensuite entreprendre de se mettre en tenue de plage, alors que débarquaient les autres vacanciers...




" Oh ! How will you find your way ? "
Alice in Wonderland
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Jeu 2 Aoû 2012 - 14:40    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Dommage pour les deux personnes arrivées entretemps, mais la plage avait déjà été investi en premier par une jeune femme, qui d'ordinaire, arpentait les rues pour accomplir quelques menus petits vols ou alors exerçait sa profession de rôdeuse pour prendre un peu l'air. Et pour une fois, elle avait droit à des jours où il ne ferait que bon vivre, de la parfaite détente. Et quelle n'avait pas été sa joie en arrivant sur cette magnifique plage, où la mer n'attendait plus qu'elle. Que le doux chant du ressac, le cri des mouettes qui planaient haut dans le ciel et un magnifique ciel bleu... Pas de remous de populace, de regard furtif à porter à droite et à gauche, de la méfiance à tour de bras... Non rien que l'eau. 

Elle s'était déshabillée pour mettre ce vêtement très insolite et qui était comme une seconde peau, qui avait l'avantage de cacher le nécessaire vitale pour se balader sans crainte de regard envieux (*tousse*). et hop à l'eau... Elle savourait le contact de l'eau et elle piqua même une tête parfois sous l'eau. Au point de pas voir d'autres personnes investir la plage... Bon, adieu la tranquillité, mais au moins, elle les salua joyeusement de la main, en surnageant. 


Si la vie pouvait être comme cela tous les jours... elle dirait pas non !



 



 
Revenir en haut
Kay Lid'Anfeust
Mage & Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 63
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 21
Rôle: Conseiller le Cristallin
Mental: Subtil
Familier: Shiro, renard polair
MessagePosté le: Sam 11 Aoû 2012 - 19:18    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Il n'y avait guère de vague pour le moment, du moins pas de suffisamment haute pour une nouvelle activité. Il se contenta donc de planter sa planche dans le sable, s'en servant pour avoir un peu d'ombre à l'occasion s'il décidait de s'allonger, n'appréciant pas d'avoir les rayons dans les yeux. Certains, et surtout certaines, avaient déjà pris le chemin de la mer. Il laissa son regard se balader sur l'horizon, profitant d'une légère brise, des bruits de la nature. C'était reposant, en total contraste avec le brouhaha habituel des Tours auquel il s'esquivait rarement, fonction oblige. Ca ne lui déplaisait pas cependant, après tout il avait fait son possible pour y parvenir, autant s'y maintenir !

Passant la main dans le sable, il en retint une poignée qui eu tôt fait de retourner là d'où elle venait, les grains passant entre ses doigts. Le sable était un matériau qu'il connaissait bien, après tout, il s'en servait pour fabriquer du verre. Un regard en arrière et il se demanda si cette île avait quelques secrets bien gardés, là dans les montagnes, une grotte ? Dans les bois, de vieilles ruines abandonnées ? Qui sait, peut-être y avait-il un trésor au fond de l'eau également. Il laissa son esprit rêver ainsi, oubliant ce qui était autour de lui. Oui, il était là en vacances et en profitait pleinement...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Septima de Voenon
Divin Sang Bleu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 59
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: mi-Vale mi-Sorine
Age: 20 ans
Rôle: Musicienne folle
Mental: Lunatique
Maison: Lyedesse
MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2012 - 15:31    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Septima étala sur son corps l’onguent spécialement acheté sur le marché de Merien pour éviter les coups de soleil. Assise sur sa serviette, les doigts de pieds en éventail, elle regardait distraitement les nouveaux arrivants. Elle se réjouit de revoir la jeune femme aux yeux verts. Ombreuse, oui, se devait être son nom. Ou surnom. Enfin une personne connue ! Celle-ci nageait et elle eut soudain envie de la rejoindre et de profiter du peu de vagues. Un regard vers la chemise déboutonnée du troisième larron lui fit monter une rougeur aux joues et elle détourna prestement les yeux. Oh et puis qu’importe ! Elle était en vacances et sa propre tenue ne devait guère être en rigueur à la Cour. Elle le salua d’un petit signe de la main, loin de se sentir idiote. Le regard du jeune homme était tourné vers la forêt, peut-être même vers ce qu’il y avait au-delà. Qu’y pouvait-il y avoir d’intéressant dans ces bois touffus et casse-chevilles ? La plage offrait bien plus d’agréments. La sang-mêlée haussa des épaules et décida de piquer une petite course vers la mer, là où nageait son amie l’Ombreuse.

Hélas, son pied délicat buta contre un galet bien malpoli pour se trouver sur sa route et avec un hoquet, Septima s’étala de tout son long dans le sable, tête la première dans l’eau salée. Crachant, toussant, s’essuyant les yeux, elle manqua avaler de travers. A travers ses yeux brouillés par l’eau de mer, triste spectacle d’adolescente couverte de sable, elle crut apercevoir une ombre sous la mer. Une ombre qui se déplaçait trop étrangement pour être humanoïde. Elle cligna des yeux mais l’ombre avait déjà disparu. Elle crut avoir rêvé et entreprit de se relever maladroitement, ses lourds cheveux rouges lui masquant à demi le visage. Que faire, maintenant ?


" Oh ! How will you find your way ? "
Alice in Wonderland
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Mer 22 Aoû 2012 - 15:37    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Elle fit la moue quand Kay semblait complètement la snober. Ah les hommes ! Elle haussa des épaules et fut heureuse de voir que Septima l'avait remarquée ; elle au moins ! Elle sourit même quand elle vint la rejoindre, avant de tomber bêtement dans le sable et l'eau de mer. Cassy' se laissa un peu couler pour rire sous l'eau. La chute pathétique avait été des plus comique. Un petit ralenti en mémoire manqua de lui faire boire la tasse, tellement elle se marrait de la tombée de l'Héritière. Bon un peu de sérieux. Elle recracha un peu d'eau avalée et nagea pour la rejoindre, jusqu'à ce que ses peids touchèrent le fond sableux.

''Ca va pas trop mal ? Au moins tu sais que l'eau est bonne et que.... tu ne resteras PAS SUR LE SABLE ALORS QUE L'EAU EST SUPER DELICIEUSE ! ''

Elle avait levée la voix quand elle avait tendu sa tête en direction de Kay.

''Il sait pas ce qu'il loupe. Tant pis pour lui. Sans doute qu'il n'aime pas avoir deux belles perles blanches à ses côtés. ''

Petit rire.

''Tu as encore du sable sur le menton. ''

Elle lui envoya un peu d'eau dans la figure, avant de se laisser tomber en arrière en riant. L'eau l'engloutit qu'elle riait encore.
Revenir en haut
Kay Lid'Anfeust
Mage & Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 63
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 21
Rôle: Conseiller le Cristallin
Mental: Subtil
Familier: Shiro, renard polair
MessagePosté le: Sam 15 Sep 2012 - 21:27    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Il failli rire devant la chute insolite, mais conserva finalement son sérieux, observant rapidement ce qu'allait faire la demoiselle. Il aperçu la Chuchoteuse dans l'eau, il l'avait déjà rencontré, et ce souvenir lui arracha un irrésistible soupir. Il n'avait pas envie de se baigner, était-ce un mal ? De plus, il doutait que le salé soit à son goût. Retirant sa chemise, il la posa sur sa planche avant de s'allonger, sur le ventre, au soleil, et de fermer les yeux pour profiter de la brise, du soleil et des senteurs marines. C'était si calme que ça en devenait presque inquiétant, il n'avait plus l'habitude de se retrouver comme çà. Finalement, il fini par s'endormir... ah, mais n'avait-il pas oublié de mettre un peu de crème ? Oups...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Septima de Voenon
Divin Sang Bleu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 59
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: mi-Vale mi-Sorine
Age: 20 ans
Rôle: Musicienne folle
Mental: Lunatique
Maison: Lyedesse
MessagePosté le: Dim 16 Sep 2012 - 17:29    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Septima crachota de l’eau salée et du sable comme un chaton à demi-noyé. Elle leva des yeux reconnaissants, à travers ses cheveux bruns-rouges, sur l’Ombreuse. Elle lui offrit un sourire contrit et se releva maladroitement. L’eau était effectivement à une température délicieuse, passée la honte de s’être étalée comme une ivrogne. Elle fit quelques pas hésitants puis se jeta à la mer avec un rire espiègle. Certes, elle avait encore pieds mais cette baignade lui suffisait. Elle aurait bine proposer de la crène à l’autre resté sur la plage mais il ne semblait pas témoigner aux deux filles un quelconque intérêt. Avec un frémissement de dédain, Septima se détourna de lui et manqua s’étrangler. L’ombre sous l’eau ! Elle était là !

Avec des cris de souris, l’Héritière bondit vers la plage, la terre ferme, loin des terreurs des mers. Que le soleil joua avec ses yeux sur le scintillement des vagues ne lui vint pas à l’esprit. Telle une biche apeurée, Septima regagna la berge sableuse et s’y effondra, soudain muette comme une tombe. Elle retrouva néanmoins vite sa langue.

- Il y avait un truc dans l’eau, j’ai pas rêvé ?!

Et aussi subitement que le vent change de sens, une question très pragmatique retint son attention. Elle lança à la cantonade, englobant dans son regard où la peur venait d’être refoulée en arrière plan :

- Au fait, on le monte où notre campement ?


" Oh ! How will you find your way ? "
Alice in Wonderland
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Dim 23 Sep 2012 - 14:04    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

La jeune voleuse toussa un peu quand elle refit surface, pour repousser l'eau qu'elle avait manquée de boire en riant comme une dinde devant la mine déconfite de Septima. Au moins, elle serait pas à ramasser à moitié noyée. Puis soudain, Devant la crainte de la jeune femme, Cassialys regarda subitement la surface de l'eau, en reculant de quelques pas apeurés en direction de la plage. Elle fouilla la moindre variation de couleur dans l'eau pour chercher cette chose qu'elle aurait vu. Une grosse chose alors, car un petit poisson, se serait confondu dans l'eau.

L'eau lui arriva aux genoux quand elle soupira.

''Hum, tu as du voir une ombre, mais par le jeu de la lumière du soleil sur les vagues. Je ne vois rien moi. Et si c'était vrai, je pense qu'elle nous aurait frôlé. ''

Elle se retint de se moquer de sa compagne. Si jamais il y avait eu un monstre marin là-dessus. Elle décidé de rester les pieds dans l'eau pour le moment, pendant que l'Héritière restait allongée sur le sable.

''Hum bonne question. Je pense que c'est pas les recoins en haut de la plage qui manqueront. Faudrait avoir l'avis de Môssieu-en-train-de-crâmer ! Je ne suis pas une fille de la mer, mais vu son teint et la force des rayons du soleil, s'il reste comme cela, il va être aussi rouge qu'une écrevisse. On lui dit en le réveillant ou on le laisse brûler sur le sable ? ''
Revenir en haut
Septima de Voenon
Divin Sang Bleu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 59
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: mi-Vale mi-Sorine
Age: 20 ans
Rôle: Musicienne folle
Mental: Lunatique
Maison: Lyedesse
MessagePosté le: Jeu 1 Nov 2012 - 01:14    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Septima pesa un instant le pour et le contre de la proposition de sa compagne. Rien n’interdisait à le laisser un peu brûler au soleil. L’altruisme, elle ne connaissait pas beaucoup, il fallait bien l’avouer.

- Il vaudrait peut-être mieux le réveiller. Sinon il ne saura pas retrouver le campement et on l’aura sur la conscience.

Elle se pencha alors pour prendre de l’eau dans ses mains et courut la jeter sur la figure de l’Artificier.

- Au fait, je m’appelle Septima. Et vous ?

Elle regarda ses deux compagnons de vacances en haussant un sourcil, sans plus faire cas du jeune homme qui devait se réveiller.

- On pourrait aller sur les hauteurs et monter le campement avant que la nuit ne tombe ?

Il restait plusieurs heures de plaisir au soleil avant cette heure fatidique mais la Harpiste craignait les ombres invisibles qui hantent la nuit.

Les compagnons pourront apercevoir sur les hauteurs, au fond des bois, un manoir sis dans une clairière de chênes verts et de fleurs printanières. Un manoir qui semble vide mais si accueillant... Du moins jusqu'à la tombée de la nuit.


" Oh ! How will you find your way ? "
Alice in Wonderland
Revenir en haut
Kay Lid'Anfeust
Mage & Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 63
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 21
Rôle: Conseiller le Cristallin
Mental: Subtil
Familier: Shiro, renard polair
MessagePosté le: Lun 19 Nov 2012 - 21:08    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Sortant de sa somnolence en grognant il s'essuya le visage avant de tourner le regard sur les deux femmes. Il se redressa en les écoutant parler. Etablir leur "camp", mouais, il n'était pas venu pour faire un safari en jungle, alors pour lui dormir à la belle étoile sur la plage c'était déjà bien. Quoi qu'il en soit, en levant les yeux, il aperçut une sorte de grande auberge, ou peut-être un manoir. Ah, bah si ils pouvaient loger dans un lit tout prêt c'était quand même mieux !

- On n'est pas pressé, vous avez peur du noir les filles ?

Sarcastiques, il ne perdrait un seul instant pour refroidir l'atmosphère trop chaude de l'île, c'était certain. Son regard dur et glacial se posa tour à tour sur les deux demoiselles avant qu'il n’entreprenne de rassembler ses affaires, commençant déjà à prendre le chemin de la vieille bâtisse.

- Bon, vous suivez ou vous voulez essayer de prendre racine ici ?

Et tout çà sans même loucher sur un décolleté ou les hanches, pour sûr même à cet instant il ne dérogeait pas à sa réputation d'iceberg humain.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lamia la Malveillante
Dame Multivisages

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 42
Sexe: Féminin
RP(s): 0
Race: Déesse Masquée
Age: Des millénaires...
Rôle: Reine du Chaos
Mental: Cruelle
MessagePosté le: Lun 31 Déc 2012 - 13:32    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Dressé sur la falaise au milieu des bois touffus, le manoir attend ses visiteurs pour la nuit. Le vent murmure dans les branches hautes. Alors que le soleil est à son zénith, les ombres quittent l’eau pour venir chuchoter dans la cime des arbres. Quelque chose se prépare…

Ainsi, ils veulent investir la maison, notre maison ? Les laisserons-nous faire ? Ils ne sont guère nombreux et n’ont pas l’air dangereux. La maison est à nous, pas à eux…

La porte d’entrée est ouverte, les fenêtres aux vitres sales sont verrouillées et le toit d’ardoise est mal en point. Mais la maison tient toujours debout et ne semble pas prête de s’écrouler de sitôt. La poussière en a fait son domaine. Un charme bucolique se dégage du petit manoir. Et pourtant, que sont-ce ces yeux qui brillent dans le noir ?...


Hello ! Je relance le sujet et je vous explique. Vous pouvez installer votre bivouac dans les parages, dans la maison, explorer celle-ci puis retourner à la plage etc… Libre à vous ! Sachez toutefois que la nuit tombée (à mon signal), des évènements vont se produire dans la maison. Cet event de l’été se clôturera le 31 janvier à minuit : pour réponses rapides et courtes. Bonne année Oui




Compte PNJs
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Mer 9 Jan 2013 - 10:58    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

[HRP : j'arrive o/ désolé de mon retard ^^']


Cassialys étouffa un rire quand l'homme finit par se réveiller. Elle se présenta quand Septima donna son nom


''Cassialys'', dardant par la suite un regard interrogateur attendant que la suite se fasse naturellement de la part de l'éveillé. Mais cela ne vint pas et haussa des épaules. Il n'avait pas du comprendre, sans doute trop noyé pour réfléchir convenablement. Par contre elle hocha du chef pour l'idée de monter un campement. S'amuser c'était bien mais il fallait du temps pour préparer un petit campement confortable. 


''Non on a pas peur du noir, mais tu serais je suis certaine, capable de ronchonner car tu n'auras pas une couchette décente. Hors de question que tu viennes sur la mienne dans ce genre de scénario !''


Sans rechigner pour la suite, elle suivit le groupe, vers cette étrange bâtisse la haut... Puis elle eut une petite envie : celle de chercher à manger car elle avait faim. 


''Qui dit ruines dit aussi vieux potager... il doit y avoir quelque chose encore de mangeable, peut être des arbres fruitiers ou des salades sauvages, je vais aller les chercher pendant que vous trouver un bon coin dans cette baraque. S'il y a un lit, il est pour moi !


Elle partit en riant, à la recherche de nourriture. 
Revenir en haut
Kay Lid'Anfeust
Mage & Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 63
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 21
Rôle: Conseiller le Cristallin
Mental: Subtil
Familier: Shiro, renard polair
MessagePosté le: Ven 22 Fév 2013 - 23:12    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Vas donc cueillir, vas donc. Se désintéressant totalement des deux jeunes femmes, quoi que qu'il ne s'en était pas vraiment inquiétait depuis le début, Kay entra dans la vieille bâtisse, poussiéreuse et défaillante. Ce n'était pas rassurant, enfin sur le plan technique, il ne lui venait pas à l'idée qu'il puisse y avoir des esprits ou quoi que ce soit d'autre ici. Grimpa un escalier dont chaque marche produisait un son des plus affreux, il gagna le premier et seul étage du manoir, avant de fouiller les pièces en quête d'un bon endroit où dormir. La plus part des salles étaient étrangement vides, ou avec de vieux meubles sans doute rongés par les mites, alors lorsqu'il trouva finalement un endroit à peu près convenable pour se reposer, à savoir un petit salon avec un sofa dont on ne savait pas trop s'il était brun de base ou par le temps, et un âtre vide, le tout accompagné d'un tapis risiblement petit, une fenêtre entière à demi cachée derrière des rideaux qui, il fallait l'avouer, étaient quant à eux plutôt de bonne facture, quel gâchis de les laisser là à l'abandon !

Bref, il entra et déposa ses maigres affaires avant d'entreprendre de se changer pour des vêtements plus chauds. Forcément, c'est toujours dans la plus grande intimité que quelqu'un vient vous déranger... pas qu'il soit pudique, mais tant pis pour l'intrus, ou plutôt, l'intruse sensible !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Septima de Voenon
Divin Sang Bleu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 59
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: mi-Vale mi-Sorine
Age: 20 ans
Rôle: Musicienne folle
Mental: Lunatique
Maison: Lyedesse
MessagePosté le: Sam 23 Fév 2013 - 17:26    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

La Harpiste se retrouva bientôt seule, sans occupation première et délaissée par ses deux compagnons de vacances. Ils partaient chacun dans une direction opposée, sans plus faire cas d’elle. Septima tourna sur elle-même pendant un moment, espérant qu’une idée lui vienne, ne parvenant pas à décider de sa destination. Les ombres lui semblaient anormalement s’allonger sous la cime des arbres. Le temps ne défilait pas comme il l’aurait dû.

Lassée de son indécision, la princesse rassembla ses maigres affaires, rajusta son peignoir et prit la première route qu’elle vit : tout droit ! Le chemin prenait des virages serrés, ses pieds s’enfouissaient dans l’herbe et c’est les jambes toutes crottées qu’elle parvint à ce qui ressemblait à une véranda, à l’arrière du manoir. Enchantée par cette vue – bien moins par le lierre sauvage et les vitres sales -, elle y courut. En digne princesse des contes de fées, elle songea qu’il devait y avoir une histoire à propos de ce lieu. Et si elle n’avait pas encore été écrite, c’était à elle de le faire, non ? Où était donc passé son Prince Charmant ? Elle songea à l’Artificier et esquissa un mouvement de recul. Une grimace tordit ses lèvres. Non, pas lui ! Il était aussi froid que la glace. Septima en était encore restée à cette importante question en s’installant. La véranda possédait deux fauteuils en osier, une table en fer forgé aux pieds en forme de pattes de lion ainsi qu’un pot empli qu’une horrible plante grimpante. Une porte délabrée menait à l’intérieur de la maison abandonnée.

Sept s’approcha de la table, curieuse. Un gros crapaud avait élu domicile dans une théière à l’eau verdâtre. Des vestiges de tasses l’entouraient. Un livre était posé à côté, à la reliure de cuir ternis par les ans. La jeune femme y passa sa main, caressante, invitante… Quand elle fit volte-face et se retrouva nez à nez avec l’Artificier à demi-nu. Septima hurla.

- Vous auriez pu vous manifester, lui reprocha-t-elle aussitôt, quand son cœur retrouva un rythme normal. C’est impoli de surgir comme ça dans le dos des gens !

Son indignation passée, elle se demanda pourquoi il se trouvait là. Avait-il erré sans succès dans la maison ?

***

Quelqu’un s’approchait à pas de silencieux de l’Ombreuse, à pas furtifs comme le ferait une souris intimidée. De dos, la Chuchoteuse ne pouvait pas voir de qui il s’agissait. Ce qui ressemblait à un verger s’étendait là, envahis par des friches et des fleurs sauvages. S’il prenait l’envie à la jeune femme de se retourner, elle pourrait voir une Septima de Voenon en maillot de bain derrière elle…

***

Il y avait quelqu’un derrière le Cristallin. Quelqu’un qui le suivait et s’était arrêté, silencieux, dans l’embrasure de la porte du petit salon. Quelqu’un qui le suivait des yeux. Si l’Artificier se sentait observé et tournait les talons, il apercevrait Cassialys Trendor en face de lui dans le contre-jour…


Les bizarreries commencent ! Diabolic Alors, vous êtes chacun confronté à un(e) intrus(e) qui a l'apparence d'un autre pensionnaire de l'île. Mais ce n'est pas l'un d'entre eux. Cette personne est réelle, ou presque mais ce n'est pas celle dont elle a l'apparence. Cette "ombre" peut dire ou faire n'importe quoi, de fou, de stupide, d'incroyablement censé et sage, ou tenter de vous tuer, ou répondre à vos questions : bref, c'est totalement libre ! A vous de démasquer les ombres !



" Oh ! How will you find your way ? "
Alice in Wonderland
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Dim 24 Fév 2013 - 10:10    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Cassialys n'était pas mécontente d'avoir pris l'idée d'aller chercher à manger pour ses deux compères. Elle aimait se retrouver toute seule et puis l'Artificier semblait tellement coincé. Jouer le mur de glace alors qu'ils se retrouvaient tous dans un chouette endroit. Elle haussa des épaules en entrant dans le verger. La nature avait repris ses droits et les arbres, plus guidés par la main d'un bon jardinier, avaient grandi comme bon leur semblait. On était loin de ces vergers parfaitement entretenus dans les jardins des villes et des nobles. Quelques troncs séchés montraient que les plus fragiles de ces fruitiers n'avaient pas survécus. Les plus forts même chez les végétaux survivaient.

D'un sourire ravi, notre voleuse se rapprocha d'un pommier pour commencer à cueillir quelques uns de ses produits généreusement offerts pour les mains qui passaient par là. Puis pris d'une étrange sensation, tenant déjà deux pommes dans un bras plié contre son torse, elle aperçut la silhouette de Septima.

''Tu n'es pas encore habillée ? Tu vas attraper froid si tu restes là... Mais si tu viens m'aider à cueillir des fruits, ca m'arrange. Regarde moi toutes ces pommes !

Elle cueillit un autre fruit, la regardant de pied en cape.

''Ca va tu n'as pas froid comme cela ? Moi tu me fais frissonner brouhhhh !
Revenir en haut
Kay Lid'Anfeust
Mage & Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 63
Sexe: Masculin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 21
Rôle: Conseiller le Cristallin
Mental: Subtil
Familier: Shiro, renard polair
MessagePosté le: Ven 15 Mar 2013 - 18:43    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Remplaçant les habits pleins de sables par de nouveaux, propres, un simple t-shirt et un pantalon léger, il ne prit même pas la peine de boutonner son col, plus à l'aise ainsi. Laissant son sac là, il entreprit de visiter le reste de la bâtisse à la recherche de quoi s'occuper. Il n'avait pas remarqué la présence étrangère et ne vit la prétendue Ombreuse que lorsqu'il eu mit le pied en-dehors de la pièce. Elle le regardait, sans mot dire ni faire mine de bouger un sourcil. Eh bien quoi, si elle voulait quelque chose qu'elle le dise, et si elle l'épiait ce n'était pas très discret. Jetant un oeil aux mains de l'humaine et engagea la conversation, sur un ton qui pourtant avait plus l'habitude d'y mettre fin.

- Visiblement vous n'avez rien cueilli.

Il n'attendit pas sa réponse, et se dirigea vers l'un des deux bouts du couloir, bien décidé à ne pas subir une présence inutile : il était en vacances, pas en stage social. Curieusement, elle le suivi, n'apportant néanmoins aucune réponse à sa question rhétorique, peut-être en avait-elle eu conscience, ce qui le surpris un peu, li qui la croyait plus bavarde que çà, dans le genre à brasser de l'air pour sauver les apparences, paraître aimable, ou toute autre raison polie ou idiote à ses yeux.

Descendant les escaliers, ils parvinrent dans un grand salon. Etrange çà, si son sens de l'orientation était bon, ils étaient à l'autre bout du manoir, or d'ordinaire les salles de réception sont plutôt à l'entrée pour éviter aux invités d'avoir à tout traverser, ou pour une raison moins commode, éviter qu'ils ne fourrent leur nez dans les affaires personnelles de leur hôte. Haussant les épaules, il s'enfonça dans l'immense pièce pour assouvir sa curiosité et fut bien content de trouver une étagère pleine de vieux livres poussiéreux. Ils n'étaient pas tous en bonne état et il redoutait que le simple fait de les toucher ne les réduise en poussière. Depuis combien de temps personne n'était venu ici ? Il se risqua tout de même à attraper celui qui semblait le plus solide, et fort heureusement il ne s'évapora pas dans sa main.

La reliure était banale, tandis que la couverture était l'exemple même de la simplicité, il n'y avait même pas de titre ou de signature ! Au moins il fallait l'ouvrir et le lire pour en connaitre le contenu. Dommage, il aimait bien essayé de deviner toute l'intrigue seulement avec les premières lettres.



Sans se soucier de Cassialys, il commença sa lecture en parcourant lentement la pièce, venant inconsciemment se poser près de la seule et grand fenêtre du salon. Après quelques pages il était certain d'avoir entre les mains un roman policier. Résoudre des crimes, quoi de mieux pour travailler l'esprit ? A condition que l'auteur donne assez d'éléments au lecteur, il n'aimait pas les révélations surprises, cachées et sorties finalement de nul part de la majorité de ce genre de littérature.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Septima de Voenon
Divin Sang Bleu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 59
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: mi-Vale mi-Sorine
Age: 20 ans
Rôle: Musicienne folle
Mental: Lunatique
Maison: Lyedesse
MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 08:10    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

Ca rôde, ça grince, ça crisse, ça rampe. C’est nulle part et partout à la fois. Ca chuchote, ça observe, ça guette, ça conspire votre perte. Et ça se souvient que cette maison est à eux.

Fidèle à lui-même, l’Artificier gardait son visage aussi impassible qu’un masque de glace. Possédait-il d’ailleurs la moindre chaleur corporelle, était-il réellement vivant ? Septima se prit à l’imaginer en automate mais chassa aussitôt cette pensée tant elle la mettait mal à l’aise.

- Je vous proposerais bien une tasse de thé mais il est depuis longtemps périmé. Quel malheur !

Septima retint un frisson. L’air se rafraichissait après cette courte baignade. Et la véranda était un palais des courants d’airs. Comme Kay ne répondait pas et se contentait de la dévisager, elle fuit son regard insistant pour s’intéresser à la table, cherchant de quoi distraire son esprit.
Elle sentit sa main, soudainement posée sur son épaule. Septima retint son souffle. Quelque chose n’allait pas.

- Que faites-vous ici ? Cette maison ne vous appartient pas.

La Harpiste se retourna lentement. Cet homme avait-il perdu la tête ?

- Vous n’êtes pas les bienvenus.

Ses mains s’approchaient vraiment trop près. La jeune femme ne pouvait plus bouger. Quand, enfin, les doigts froids commencèrent de lui enserrer douloureusement la gorge, elle retrouva l’usage de la mobilité. Saisissant un vieux chandelier, elle le jeta à la tête de son agresseur, cria et s’enfuit à toutes jambes. Elle claqua la porte rongée par les mites derrière elle et s'enfonça dans la maison.

- Hey ! Aidez-moi ! Où êtes-vous ?

Où était passée Cassialys ? Il fallait sortir d’ici !


" Oh ! How will you find your way ? "
Alice in Wonderland
Revenir en haut
Cassialys Trendor
Âmes Damnées

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 144
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Humain
Age: 24 ans
Rôle: Voleuse ambitieuse
Mental: Furtive
Vrai Nom: Ombreuse
MessagePosté le: Ven 17 Mai 2013 - 10:01    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde Répondre en citant

L'Ombreuse avait pris déjà quelques fruits en plus encore qu'elle avait bien calé sur son bras collé contre son torse. Elle jeta un autre regard à Septima, qui n'avait toujours pas bougé, se contentant de la fixer. Toujours silencieusement.

''Euh, si c'est une farce, elle n'est pas drôle sais-tu. Viens donc m'aider au lieu de rester plantée là. Avec une paire de bras en plus, nous pourrons ramener suffisamment à manger pour ce soir''

Enfin elle bougeait la jeune femme, même si elle ne souffla aucun mot. Ravie de voir qu'elle bougeait et que Cassie n'était pas là pour plaisanter, elle reprit gaiement sa cueillette. Septima se rapprocha du tronc.

''N'empêche, quand j'y repense, c'est une aubaine ce verger. Les fruits sont magnifiques. Comme s'ils étaient que pour nous... ''

N'empêche... elle eut soudain un doute. D'ordinaire, des fruits comme cela devraient être la convoitises des animaux sauvages du coin... Elle regarda un instant le dernier fruit qu'elle avait cueilli.

''Etrange... Y a même pas des trous de vers ou des marques de becs. Pourtant les oiseaux devraient se régaler... Ne trouve pas cela louche ? ''

Elle tourna la tête vers sa compagne, qui posa sa main sur le tronc du fruitier et qui darda un drôle d'air, avec un sourire fin et un peu effrayant aux yeux de la voleuse...

''Mais à quoi joues-tu ? ''

Soudain, les branches de l'arbre l'enlacèrent ! Sous l'ordre de Septima !



Dans la bibliothèque, l'Ombre de Cassialys fixait toujours l'artificier. Tout ce temps, elle avait gardé le silence et une attitude morne. Mais dès que l'Artificier commençait à tourner page par page de son ouvrage, elle finit par lancer une courte réplique.

''Tu sais lire toi ? ''

Elle souriait d'une étrange façon, qui n'était pas plaisante. Au travers des lignes, Kay pourrait découvrir que la victime elle aussi lisait, sur le rebord d'une fenêtre, mais pas nimbé de lumière comme l'était la fenêtre occupée par notre Artificier, mais des ombres de la nuit. Dans le livre, l'être en sursis faisait face à une jeune femme, qui s'approchait de lui, souriante et aguichante... Chose que fit Cassialys. A travers les lignes, la douceâtre envoutait sa cible de sa seule présence, se rapprochant plus près de lui, jusqu'à poser sa main sur le torse de sa cible, avant de déposer ses lèvres sur les siennes. Ca c'était dans le récit. Dans la réalité, Kay se retrouva bien en face de Cassialys, sauf que quelque chose l'avait paralysé pour permettre à l'Ombreuse de se rapprocher de lui et de l'embrasser... Tout en levant une dague noire au dessus de sa tête.

''Toi qui aime tant lire, savoure la fin plus vrai que nature ! ''
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:00    Sujet du message: Vacances à l'autre bout du monde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum ->
.¤~° L'Auberge Vagabonde du Faiseur d'Etoiles :
-> Les Chroniques des Anges -> An de Grâce 1683
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com | Telmariën Template designed by Roshan del Aed'Rhys
Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum FAQ Rechercher Profil S’enregistrer Groupes Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion