Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum
FAQ Rechercher Senregistrer Membres Groupes Connexion
[Lieu] La Tour Perdue

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum ->
[RPG] Domaines Extérieurs
-> Les Monts Argentés -> La Tour Perdue
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kilian la Bienveillante
Maître du Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2009
Messages: 293
Sexe: Féminin
RP(s): 1
Race: Déesse-Mère
Age: Des millénaires...
Rôle: Reine de l'Ordre
Mental: Capricieuse
MessagePosté le: Lun 15 Aoû 2011 - 18:21    Sujet du message: [Lieu] La Tour Perdue Répondre en citant

" ... La connaissance est toujours un butin... "
 
Pour parvenir à atteindre la si poétiquement nommée Tour Perdue, il faudra vous munir d'une bonne dose de courage et de détermination. En effet, c'est le bâtiment le plus haut de la Cité des Nuages, son point culminant, une flèche orgueilleusement lancée à l'assaut des cieux. Pourtant, l'on vous a tellement vanté le prestige et la richesse de sa bibliothèque, que, curieux, il vous est impossible de résister à la tentation de voir de vos propres yeux. Vous vous mettez donc en route, armé d'une volonté à toute épreuve. Pendant que vous remontez les galeries et gravissez des volées de marches, vous sentez le froid devenir de plus en plus mordant. Ce n'est rien par rapport à ce qui vous attend tout en haut. Si vous venez de la grande place centrale et si vous marchez d'un bon pas, l'ascension vous prendra environ trois quarts d'heure. Essoufflé et en nage, vous débouchez enfin à l'air libre, sur un chemin enneigé qui longe le flanc de la montagne. Le vent ici est fort et glacial, la route glissante et traîtresse, et vous craignez plusieurs fois de glisser en contrebas. Du gouffre d'où vous êtes venu, vous ne distinguez plus rien – prenez garde si vous êtes sujet au vertige ! En revanche, vous pouvez observer la silhouette efflanquée de votre destination, édifice d'un doux beige composé de deux parties. La corniche n'est heureusement longue que d'une dizaine de mètres, aussi arrivez-vous assez rapidement à l'entrée du bâtiment.

Une lourde porte métallique vous fait face. Le tympan est joliment sculpté, le bas-relief représentant des scènes de la bataille des Cent. Pressé par le froid qui vous glace les os, vous ne restez pas plus longtemps à admirer la sculpture, et pénétrez à l'intérieur, poussant un soupir de soulagement quand la porte se referme derrière vous et qu'un souffle d'air chaud vient vous accueillir. Vous vous trouvez dans une pièce de taille relativement modeste, à l'atmosphère calme et à la lumière tamisée. De multiples rayonnages de bois sombre, débordant d'ouvrages aux reliures de cuir ou de ficelle, compartimentent l'espace. Un sourire éclaire votre visage. La voici donc, la fameuse bibliothèque de la Tour Perdue ! Flânant entre les étagères, vous croisez une Néréienne, occupée à ranger correctement les livres, qui vous explique l'organisation de la Tour. Dans cette première salle se trouvent tous les ouvrages historiques, scientifiques et artistiques. La seconde, située dans l'autre partie du bâtiment, est réservée aux romans, aux contes et aux poèmes, mais aussi aux Dragons, à la religion et à la Magie. Pour y accéder, vous empruntez une sorte de pont couvert sur sept mètres, éclairé par des torches et non par les habituels globes luminescents, et qui débouche directement à l'intérieur de la tour à proprement parler.

V
ous y retrouvez la même atmosphère feutrée, les mêmes rayonnages sombres, au détail près que ceux-ci occupent trois étages. Un escalier en colimaçon, dissimulé par des tentures moirées, distribue ceux-ci, puis continue jusqu'au sommet de la tour qui fait office de poste de garde. Intrigué, vous décidez d'aller y jeter un coup d'œil, même si vous doutez que la chose soit particulièrement autorisée. Une éternité plus tard, semble-t-il, vous atteignez une salle circulaire, occupée en tout et pour tout par une cheminée et une table d'observation. Vous vous demandez quel est l'intérêt de cette dernière, puisque le seul paysage qui s'offre à vous lorsque vous sortez sur le chemin de ronde est un océan de nuages. Vous n'avez cependant pas le temps de creuser la question, car un garde en armure vous fait comprendre que vous n'avez strictement rien à faire ici. Vous ne vous faites pas prier pour redescendre : la température ici est intenable et vous lui préférez de loin la chaleur agréable de la bibliothèque.

Texte par Dalye D'Arza
 




Compte fondateur
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Lun 15 Aoû 2011 - 18:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum ->
[RPG] Domaines Extérieurs
-> Les Monts Argentés -> La Tour Perdue
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com | Telmariën Template designed by Roshan del Aed'Rhys
Telmàriën, le Royaume Maudit Index du Forum FAQ Rechercher Profil S’enregistrer Groupes Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion